function downloadPDF(){ //window.open('http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/tous-les-documents/25-17369/communique--vacances-de-la-toussaint---les-piscines-des-gayeulles-et-de-brequigny-consolident-leurs-engagements-environnementaux?mode=pdf&bprint=1'); populateIframe('http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/tous-les-documents/25-17369/communique--vacances-de-la-toussaint---les-piscines-des-gayeulles-et-de-brequigny-consolident-leurs-engagements-environnementaux?mode=pdf&bprint=1'); //window.location.href = 'http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/tous-les-documents/25-17369/communique--vacances-de-la-toussaint---les-piscines-des-gayeulles-et-de-brequigny-consolident-leurs-engagements-environnementaux?mode=pdf&bprint=1'; } function back(){ if (typeof document.referrer !== 'undefined' && typeof window.location !== 'undefined' && window.location instanceof Location && typeof window.location.host !== 'undefined' && document.referrer.indexOf(window.location.host) !== -1 && typeof window.history !== 'undefined' && window.history.length > 0 ){ window.history.back(); }else{ window.location.href = 'http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/tous-les-documents' } } /** Lance une recherche sur le HashTag sélectionné parmi les articles de l'agenda */ var searchHashTag = function(strHashTag){ strHashTag = ( typeof strHashTag !== 'undefined' ? strHashTag : false ); if(!strHashTag){ return null; } submitForm(strHashTag); } /** Soumet le Formulaire */ var submitForm = function (strHashTag){ var searchHashTagForm = document.createElement('FORM'); searchHashTagForm.name = 'searchHashTag'; searchHashTagForm.method = 'POST'; searchHashTagForm.action = 'http://www.presse.metropole.rennes.fr/accueil/documents-presse/tous-les-documents'; var inputDate = document.createElement('INPUT'); inputDate.type = 'TEXT'; inputDate.name = 'search_texte'; inputDate.value = strHashTag; searchHashTagForm.appendChild(inputDate); var bSearch = document.createElement('INPUT'); bSearch.type = 'HIDDEN'; bSearch.name = 'bS'; bSearch.value = 1; searchHashTagForm.appendChild(bSearch); var bSearch = document.createElement('INPUT'); bSearch.type = 'HIDDEN'; bSearch.name = 'bSCalendar'; bSearch.value = 0; searchHashTagForm.appendChild(bSearch); document.body.appendChild(searchHashTagForm); searchHashTagForm.submit(); };

Sports

Communiqué / Vacances de la Toussaint : Les piscines des Gayeulles et de Bréquigny consolident leurs engagements environnementaux

 - Anne-Cecile Esteve© Anne-Cecile Esteve

Dans le cadre d'une modernisation de ses équipements publics sportifs, la Ville de Rennes affirme sa volonté de répondre aux enjeux environnementaux de demain. Des travaux et opérations de maintenance déjà engagés sur les piscines des Gayeulles et de Bréquigny vont se poursuivre pendant les vacances de la Toussaint, afin de renforcer la performance des installations techniques visant à améliorer les économies d'énergies (eau, électricité...).

Entre le 25 octobre et le 7 novembre, des opérations de maintenance préventives sur les installations de traitement d'air et d'eau seront également effectuées dans ces piscines. Dans un souci de perturber le moins possible les activités scolaires et les pratiques des associations sportives dans l'année, des opérations d'entretien, de filtrage et de vidange sont effectuées pendant les vacances de la Toussaint. Elles visent à garantir la sécurité sanitaire des sites, assurer et améliorer l'efficacité énergétique et la performance des équipements. Ces opérations sont également liées à des démarches environnementales entreprises par la Ville de Rennes et des choix d'équipements plus durables, afin de préserver la pérennité des matériels et réaliser des économies d'eau et d'énergie.


Pour compenser les fermetures liées aux opérations nécessaires sur ces deux sites, les horaires des piscines Saint-Georges et de Villejean seront étendus pour permettre aux Rennais de profiter des activités aquatiques sur cette période de vacances.

 

Des opérations nécessaires et programmées pour garantir la sécurité sanitaire et le confort des usagers

 

Une réglementation stricte pour garantir la qualité de l'eau et de l'air

L'eau des piscines est l'eau du réseau d'eau potable, elle se doit en plus d'être désinfectée, d'être désinfectante. Les piscines sont donc soumises à une réglementation stricte et un entretien rigoureux pour garantir quotidiennement la qualité de l'eau et de l'air, les deux étant réciproquement liés. La qualité de l'eau est contrôlée par deux analyses minimum par jour. La politique de la Ville de Rennes en impose trois : une avant ouverture des bassins, une à midi et une entre 16h15 et 18h15. Ces analyses physico-chimiques sont effectuées par 8 agents techniques de maintenance piscine, l'organisation vise à assurer la continuité des services et garantir une réactivité d'action en cas de problèmes. Lors de ses opérations sont analysés : la température qui doit être maintenue à 28 degrés, la transparence de l'eau, son PH, le taux de chlore libre, le libre actif et le taux de chloramines. Les chloramines sont le résultat de la réaction entre le chlore libre actif (désinfectant) et les matières polluantes apportées par le baigneurs (urée, etc...). Elles sont responsables du caractère irritant de l'eau (yeux rouges, etc.). Leur taux doit être obligatoirement inférieur à 0.60mg/l.

Une surveillance constante et une maintenance régulière sont opérées par les agents pour assurer une eau de bonne qualité aux baigneurs, mais aussi un confort lorsqu'ils sont hors de l'eau.

 

Une nouvelle filtration à la piscine des Gayeulles pour économiser et améliorer la qualité de l'eau

La réglementation relative au décret du 26 mai 1961 à la qualité de l'eau des piscines contrôlée par l'Agence régionale de Santé, impose aux collectivités le remplacement des médias filtrants, qui s'altèrent dans le temps. Ouverte depuis 2010, la piscine des Gayeulles, entre dans le champ d'application de cette obligation réglementaire. La Ville de Rennes a également profité du contexte sanitaire pour remplacer le filtre de la pataugeoire, ainsi que son media filtrant. Un marché de 79 000 € a été réalisé en 2021.

L'eau des 3 bassins (natation, fosse à plongée, bassin à vagues avec pataugeoire et lagune) de la piscine des Gayeulles est filtrée par 5 filtres contenant 11 tonnes de sable chacun.

La Direction des Sports a fait le choix d'un nouveau média filtrant plus écologique, sous forme de billes de verre recyclé et poli (employé depuis 2014 pour la piscine de Villejean, puis entre 2017 et 2018 pour la piscine de Bréquigny à l'occasion de la construction de son bassin nordique). Cette solution durable permet :

  • la réduction de la consommation en eau (grâce à la réduction de la fréquence de lavage des filtres) : réduction de 30 à 60 % de volume d'eau utilisé ;
  • la réduction des produits de traitement de l'eau ;
  • la réutilisation du sable (11 tonnes pour chaque filtre), remplacé par 11 tonnes de billes de verre. Le sable récupéré est remis à la Direction des Jardins et de la Biodiversité pour du réemploi (sablage, retassement, remblaiement, etc.). 11 tonnes de sable ont été récupérées à l'été 2021, 22 tonnes seront récupérées à la Toussaint, 22 tonnes seront recueillies à l'hiver 2022, soit un total de 55 tonnes uniquement pour la piscine des Gayeulles ;
  • une meilleure filtration de l'eau et donc de sa qualité : la filtration est plus fine et réduit plus efficacement les chloramines. Les billes de verre sont également plus absorbantes que le sable et minimisent la formation de calcaire, ainsi que le développement des bactéries.

Cette démarche s'inscrit donc dans la continuité d'une logique environnementale vertueuse et garantit la qualité des services, ainsi que la pérennité des équipements proposés aux Rennaises et aux Rennais.

 

Pourquoi remplacer les filtres des piscines ?

La filtration constituant près de 80% du traitement de l'eau, le changement du média filtrant est une opération importante et nécessaire pour garantir la qualité de l'eau des bassins, et requiert des modalités d'intervention particulièrement conséquentes. Une fermeture d'une durée d'un mois ½ au total est nécessaire pour renouveler l'ensemble des médias filtrants.

Afin de limiter les impacts pour les usagers, un phasage de l'opération a donc été planifié depuis 2020. Les périodes de vacances scolaires sont par conséquent les périodes les plus propices à la bonne réalisation de cette opération de maintenance :

  • Planning d'intervention :
  • Fosse à plongée : été 2021 - réalisé
  • Bassin à vagues : Toussaint 2021
  • Bassin de natation : Février 2022

 

 

En quoi consiste le nettoyage d'un média filtrant ?

  • Détassage du filtre : de l'air est envoyé par le bas du filtre afin de mettre les impuretés en suspension et faciliter ainsi leur évacuation lors du lavage à contre-courant.
  • Lavage à contre-courant : de l'eau est envoyée par le bas du filtre afin d'évacuer les impuretés. Une manchette transparente permet de contrôler la qualité de l'eau rejetée. L'eau de récupération est utilisée pour le lavage des filtres (eau qui a déjà servi au préchauffage de l'eau neuve).
  • Rinçage : de l'eau est envoyée par le haut du filtre afin de tasser le sable. Cette eau, est également une eau de récupération qui est ensuite réutilisée pour nettoyer les trottoirs de la Ville de Rennes.

 

Et quotidiennement ... ?

Selon la réglementation, pour chaque personne venant se baigner à la piscine, 30 litres d'eau neuve par jour doivent être ajoutés dans le bassin. Au quotidien, une machine récupère le volume exact en fonction du nombre de personnes présentes dans le bassin. Cette eau "chaude" (28°C) préchauffe l'eau neuve "froide" et est ensuite stockée pour être réutilisée lors du lavage de filtre. Une fois les filtres lavés, cette eau est utilisée une dernière fois pour le nettoyage des trottoirs de la ville. Ce système permet d'éviter de consommer trop d'eau et donc de préserver les ressources.

Un récupérateur d'eau est installé sur 3 piscines de Rennes, dont une à la piscine Saint-Georges depuis 2016. Il permet également de réemployer l'eau des pédiluves pour le nettoyage des trottoirs de la Ville. Un dispositif d'économie circulaire qui favorise le réemploi et l'économie d'énergie.

 

 

Opérations de maintenance programmées à la piscine de Bréquigny et travaux de rénovation énergétique

Construite à partir de 1968 et livrée en 1970, la piscine de Bréquigny est l'un des bâtiments les plus énergivores de la Ville. C'est pourquoi des travaux de rénovation et d'isolation des toitures ainsi que l'installation d'une centrale photovoltaïque ont été engagés depuis le 14 juin 2021.

Première phase d'une opération de rénovation énergétique, la Ville de Rennes procède actuellement à la rénovation et à l'isolation des 7 200 m2   de toitures de l'équipement, qui devrait réduire la consommation énergétique du bâtiment d'environ 10 % par an.                            

Lors d'une deuxième phase de travaux, une centrale solaire photovoltaïque composée de 1 270 panneaux photovoltaïques recouvrant la toiture, sera installée en 2022. La production électrique générée (541,7 MWh/an) permettra d'alimenter l'ensemble du bâtiment mais aussi tous les autres équipements du complexe sportif de Bréquigny (salle Colette Besson, foyer, salle d'acrosport, etc...), qui fonctionneront en autoconsommation. La mise en service est prévue pour le 2ème trimestre 2022, pour un coût global de 2 550 000 euros (avec un co-financement de l'État à hauteur de 1 375 000 euros). La production de cette centrale solaire a pour vocation de faire baisser de 25% à 30% la facture d'électricité de la piscine qui dépasse actuellement les 200 000 euros annuels.

Les travaux se poursuivant, et afin de procéder à un ajustement de la puissance électrique en lien avec les panneaux photovoltaïques, une coupure électrique doit être réalisée du 25 au 27 octobre 2021. Par conséquent, l'ensemble de la plaine de jeux de Bréquigny sera impacté dans son fonctionnement. Seuls les terrains extérieurs seront praticables en journée à ces dates. Les vestiaires et sanitaires ne seront cependant pas accessibles pour des raisons de sécurité.

Cette opération a été positionnée pendant l'arrêt technique du bassin nordique pour vidange, aux vacances de la Toussaint, afin de regrouper les interventions sur les installations.

La vidange des bassins couverts prévue du 11 au 24 avril 2022 permettra les interventions suivantes :

  • Reprise de carrelage du bassin (sécurité) ;
  • Réhabilitation de l'armoire électrique de traitement d'eau ;
  • Modification du dépotage des produits de traitement (sécurité/réglementation).

 

Rappel :

Préconisations avant l'entrée dans les bassins, pour le confort de tous

La préservation des équipements étant de la responsabilité de chacun, il est conseillé aux baigneurs :

  • de porter un maillot de bain propre ;
  • de prendre une douche savonnée avant de se baigner pour enlever la transpiration et impuretés de la journée ;
  • d'aller aux toilettes avant l'entrée dans les bassins ;
  • de porter un bonnet de bain, pour réduire l'accumulation des pollutions organiques dans l'eau ;
  • de passer par les pédiluves, dont les eaux surchlorées réduisent la prolifération des bactéries dans les piscines.

 

La horaires des piscines pour les vacances de la Toussaint sont disponibles en pièce jointe.

Partager ce document

Communiqué de presse

mercredi 13 octobre 2021

Ville de Rennes / Rennes Métropole

Eloi Sevenou

Contacter le service presse

Documents à télécharger